LE FROID EST DE RETOUR

Comment lutter contre le froid à l’entrainement ?

Tout d’abord, pensez à vous équiper d’un bonnet, de gants et de grosses chaussettes. Près de 40 % de votre chaleur corporelle sont perdus par la tête et c’est par les extrémités les plus éloignées du cœur, que le corps se refroidit le plus. Choisissez des gants, bonnet et chaussettes en fonctions de leur qualité isolante c’est à dire qui gardent la chaleur et évacuent l’humidité pour rester au chaud et au sec plus longtemps.

Il ne faut pas négliger l’échauffement, pensez à augmenter progressivement la température de votre corps et préparez vos muscles à l’effort en effectuant quelques exercices d’échauffement avant de vous lancer. La musculature est particulièrement sensible lorsqu’il fait froid. Dans l’idéal, l’échauffement devrait stimuler à la fois le cœur et les muscles. Essayez de simples exercices (comme des jumping jacks, des sauts sur place) et n’oubliez pas de vous étirer. Cinq à dix minutes d’échauffement suffisent pour éviter un démarrage à froid, ainsi que d’éventuelles blessures.

Même si la sensation de soif diminue en hiver, le corps a besoin d’être hydraté pour courir. De plus, l’air chauffé que vous respirez toute la journée accélère la déshydratation. Faites donc en sorte de boire aussi régulièrement qu’en été, en particulier pendant des courses longue distance. Une fois l’entraînement terminé, accordez-vous une tasse de thé ou autre chaude..

Couvrez-vous bien et bonne lecture !

One Response

  1. En effet, il ne faut pas oublier les fondamentaux qui permettent d’éviter des contre performances voir nombreuses blessures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *